“Jcrivais des silences, des nuits. Je notais linexprimable. Je fixais des vertiges”


Arthur Rimbaud